Accueil Actualités Metalvalue Powder s’implante à Pîtres et crée une centaine d’emplois

Metalvalue Powder s’implante à Pîtres et crée une centaine d’emplois

Posté le 23 Jan. 2017


Aux côté d’Hervé Morin, président de Région, Bernard Leroy et Jean Carré, Alain Honnart, président de Metalvalue Powder a annoncé ce mercredi 21 décembre à la Région, la construction d’un site de fabrication de métal en poudre, à Pîtres. Cette usine du futur sera livrée en 2018 et créera une centaine d’emplois.

La nouvelle ressemble à un beau cadeau de Noël pour l’Agglo Seine-Eure et la Normandie. Ce matin, Alain Honnart, président du groupe Metalvalue Powder a annoncé aux côtés d’Hervé Morin, président de Région, l’implantation d’une nouvelle usine à Pîtres. « Ce sera la plus grosse usine au monde de poudre d’acier atomisé au gaz » annonce Alain Honnart, ancien dirigeant de Vallourec pendant 38 ans.

Elle devrait fabriquer 40 000 tonnes de poudre métallique par an, soit l’équivalent de l’ensemble des capacités de poudre atomisée au gaz disponible dans le monde.
Cette poudre sera destinée à ses propres usines en France et en Suède, et sera vendue sous licence à ses clients.

La première pierre doit être posée à l’automne 2017 pour une livraison du site un an plus tard, au quatrième trimestre 2018.
Cette nouvelle usine doit générer la création d’une  centaine d’emplois, dont 60 chez Metalvalue et 40 à 50 chez Manoir Industrie avec qui l’entreprise va travailler de façon étroite. Au total, ce sont 75 M€ qui seront investis : 50 M€ par Metalvalue et 25 M€ par Manoir Industrie dont l’activité est pérennisée grâce à ce nouveau partenariat.

"Metalvalue offre une technologie de rupture qui va alimenter de nombreux secteurs industriels. La métallurgie du futur s'associe à une fonderie traditionnelle, Manoir Industrie, qui fête l'année prochaine ses 100 ans" souligne Bernard Leroy.

Métallurgie du futur

Metalvalue Powder s’implante à Pîtres et crée une centaine d’emplois
L’usine de production sera en effet implantée à proximité de Manoir Industrie, à Pîtres. Manoir Industrie assurera l’approvisionnement en acier liquide. Grâce à un procédé au gaz, l’acier est réduit en poudre et peut servir à la production de pièces métalliques prêtes à l’emploi pour des applications diverses, notamment dans le secteur de l’énergie, de l’aéronautique ou de l’automobile.
La poudre d’acier possède les vertus d’être propre, non polluante, elle minimise la production de déchets et elle est plus résistante à la corrosion et aux hautes températures tout en possédant les mêmes propriétés que les pièces forgées.

Les quantités produites de poudre pourront faire baisser considérablement le prix du kilo (aujourd’hui 80 à 400 €/kg, demain avec Metalvalue moins de 80 €/kg) ce qui offre de nouvelles perspectives et de nouveaux débouchés potentiels.

L’entreprise prévoit d’exporter 50% de sa production, soit sous forme de poudre, soit sous forme de pièces industrielles. 

La Normandie réactive

Alain Honnart avait hésité entre trois régions : la Lorraine, le Nord et la Normandie. C’est la forte réactivité de la Normandie qui l’a décidé. « Nous nous sommes rencontrés le jour de la fête de la musique, à l’Assemblée Nationale. Puis j’ai contacté Bernard Leroy à l’Agglomération Seine-Eure et Jean Carré qui ont tout fait pour accueillir cette nouvelle entreprise. Le PLU de la commune a été légèrement modifié pour cela » a remercié Hervé Morin.

En six mois, le dossier était bouclé. La Région intervient dans le capital de l’entreprise à hauteur de 1,5 M€ et dans l’immobilier industriel.

L’Agglo Seine-Eure, qui compte 50% d'emplois industriels sur son territoire, travaille pour sa part à l’accueil de ces futurs nouveaux salariés. Les constructions de maisons, prévues sur Pîtres, pourraient être revues à la hausse et le commerce local devrait également profiter de cette nouvelle implantation.

 

Partager cette page